Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
PDF JEUNES BRETAGNE

Articles avec #medias

Laurent Ruquier appelle au meurtre de Donald Trump

27 Février 2017, 08:44am

Publié par Nicolas Bretagne

Samedi 25 février, Laurent Ruquier est revenu sur la semaine de Donald Trump dans son monologue en ouverture de son émission « On n’est pas couché » sur France 2.

Le présentateur a ironisé sur le fait que « Trump était le seul Donald dont on aimerait qu’il soit abattu pour cause de grippe aviaire » ajoutant « la CIA ne devrait pas tarder à lui organiser une petite balade à Dallas » faisant référence au meurtre du Président Kennedy. Des propos tenus sous les applaudissements du public présents dans le studio mais qui sur Twitter ont provoqué parfois de vive réactions.

Certains internautes se sont même adressés directement au CSA ou à l’ambassade des États-Unis en France.

 

Source : http://www.fdesouche.com

Voir les commentaires

Lettre ouverte de Jean-Yves Le Gallou aux journalistes : « Et si vous redécouvriez le pluralisme ? »

22 Février 2017, 21:33pm

Publié par Nicolas Bretagne

Lettre ouverte de Jean-Yves Le Gallou aux journalistes : « Et si vous redécouvriez le pluralisme ? »

Beaucoup de journalistes sont malheureux. Ils ont l’impression – plutôt juste, d’ailleurs – d’appartenir à une profession détestée.

Les plus sots ont décidé de s’en prendre à la réinfosphère, aux médias alternatifs et aux réseaux sociaux qui leur ont fait perdre le monopole de l’information. Au lieu de se remettre en question, ils réagissent comme des chauffeurs de taxi furieux de la concurrence d’Uber et des chauffeurs privés. C’est stupide. Ce n’est pas en labellisant les sites des médias officiels de pastilles vertes qu’on les crédibilise : bien au contraire! A la fin de l’Union soviétique la Pravda arborait la pastille verte pendant que les auteurs des samizdats étaient marqués au fer rouge. Cela n’a pas suffi à sauver le régime communiste.

Les journalistes les plus lucides devraient, eux, s’interroger sur la manière dont la majorité de leurs confrères exercent leur profession à coups de moraline : en prétendant dire le « bien », au lieu de chercher à découvrir le vrai, à décrire les faits.

Ce qui manque aux médias c’est le pluralisme. Pluralisme intellectuel et pluralisme politique.

Il y a quelques années encore il était possible de regarder ou d’écouter Zemmour, Ménard ou Taddei. Ils ont été chassés ou marginalisés. Qui plus est à la suite de campagnes de presse montées par des gentils « confrères » ! Ménard et Zemmour pourchassés par le soviet d’i-télé. La tête de Zemmour menacée par le SNJ au Figaro. Tous les Français qui suivaient ces journalistes en ont tiré les conséquences. Et sont partis voir ailleurs… sur Internet !

Certes, il y a encore des débats dans les médias officiels, mais uniquement dans l’entre-soi. Dans l’entre-soi de gens qui partagent les mêmes convictions : mondialistes, libre-échangistes, immigrationnistes, islamophiles et déconstructionnistes.

Les « experts » invités à s’exprimer pensent tous la même chose. C’est bien qu’il y ait des gens pour prétendre que l’immigration est une chance pour la France, l’islam une religion de paix et que la mondialisation est heureuse. Mais à une condition : que l’opinion adverse ait aussi droit de parole. Car dans la pensée européenne il ne peut y avoir d’approche de la vérité et de la réalité que dans la libre confrontation des points de vue.

C’est pour cela que les débats contradictoires sont absolument essentiels. Mais certains intellectuels soliloquent chaque semaine pendant que d’autres ne sont jamais invités.

 

Lire la suite : http://www.polemia.com/lettre-ouverte-aux-journalistes-et-si-vous-redecouvriez-le-pluralisme/

Voir les commentaires

Bourdin humilié : 91% des Français considèrent que les médias mentent !

18 Décembre 2016, 08:26am

Publié par Nicolas Bretagne

Bourdin humilié : 91% des Français considèrent que les médias mentent !

L’animateur de RMC Jean-Jacques Bourdin s’est pris une grande claque en lançant sur Twitter un sondage en ligne pour savoir si les utilisateurs pensaient que les journalistes étaient des menteurs.

« Est-ce que les médias nous mentent ? Votez ! »

Jean-Jacques Bourdin ne s’attendait certainement pas à ce que 91 % des utilisateurs de Twitter répondent que les médias mentent, ajoutant souvent des commentaires salés pour Bourdin lui-même, et pour ses collègues journalistes, remettant par là massivement en cause la crédibilité de la caste médiatique.

 

Source : http://www.medias-presse.info

Bourdin humilié : 91% des Français considèrent que les médias mentent !

Voir les commentaires

Elkabbach va donc enfin se taire !

14 Décembre 2016, 19:49pm

Publié par Nicolas Bretagne

Elkabbach va donc enfin se taire !

Georges Marchais n’a jamais dit le célèbre « Taisez-vous, Elkabbach ! » C’est une invention d’humoriste avisé et observateur. Mais il est vrai qu’il n’hésita jamais à l’apostropher par son nom dans son perpétuel numéro de cirque qui amena, un jour de 1980, l’intervieweur à rappeler au public que, dans une émission politique, « on n’est pas au music-hall ».

Jean-Pierre Elkabbach, 79 ans, s’en souvient sans doute. Georges Marchais est mort il y a 19 ans et peu d’hommes politiques ont osé lui tenir tête de cette façon. Mais c’est Denis Olivennes, le patron d’Europe 1, qui a fini par lui demander de se taire. Ou – et c’est tout comme,- de lui retirer sa fameuse interview politique de 8 h 20, en lui laissant « Le Grand Rendez-vous » du dimanche matin, où il n’est pas le seul à officier.

Cela faisait des années que l’irascible journaliste se montrait de plus en plus odieux à l’égard de ses invités. Coupant la parole, cassant, hautain, donneur de leçons et méprisant. Bruno Le Maire en a fait les frais lors du dernier débat de la primaire et lui a répondu, avec calme et fermeté, en lui demandant pour qui il se prenait.

Figure incontournable du journalisme politique français, Jean-Pierre Elkabbach a fini par oublier qu’un journaliste est là pour permettre à son invité de s’exprimer, pas pour s’exprimer à sa place.

Officiellement, cette semi-retraite est justifiée par les résultats d’audience – catastrophiques – de la station, qui perd des auditeurs chaque jour. Rien d’étonnant à cela, puisque Europe 1, comme l’ensemble des chaînes nationales, adopte une ligne politique ultra-conformiste qui soumet impitoyablement à la censure de la bien-pensance toute idée un tant soit peu déviante. RTL a, au moins, conservé Zemmour… Quant aux émissions de la journée, à l’exception notable de l’excellent Franck Ferrand, elles sont dépourvues du moindre intérêt.

Qui regrettera un homme qui s’est surtout singularisé par son manque d’indépendance et sa servilité envers les grands de ce monde ? Son vieux compère Alain Duhamel, peut-être, qui, avec ses 76 ans bien sonnés, pourrait bien se faire quelques cheveux blancs. Mais Duhamel a misé sur le bon cheval, RTL, qui se proclame régulièrement première radio de France, et ses manières sont plus policées, quoique l’esprit de soumission soit le même. Quant à Jean-Michel Aphatie qui, à 58 ans, fait figure de jeunot, son engagement à gauche le met à l’abri de ce genre de déconvenues, au moins tant qu’il restera au sein de Radio France, la maison rose…

Mais l’éviction d’Elkabbach, au-delà de son aspect anecdotique, marque surtout la fin d’une époque. De ces journalistes qui officient depuis plus de 40 ans sur toutes les chaînes de radio et de télévision, qui se targuent – à raison – de connaître le milieu politique sur le bout des doigts, et dont la connivence avec le pouvoir devient gênante tant elle est visible. Elle marque aussi la fin d’un modèle médiatique qui semble encore très puissant – et qui le reste – mais qui décline au profit de la presse alternative. Lassés de la propagande qu’ils finissent par décrypter, nombre de Français se tournent vers Internet, lorsqu’ils ne cessent pas tout simplement d’écouter la radio. Et, à vrai dire, qui leur donnerait tort ?

 

François Teutsch

 

Source : http://www.bvoltaire.fr

Voir les commentaires

La presse locale parle de la manifestation anti-migrants du samedi 26 novembre à Péronne

24 Novembre 2016, 12:32pm

Publié par Nicolas Bretagne

La presse locale parle de la manifestation anti-migrants du samedi 26 novembre à Péronne

Aujourd'hui on apprend dans le Courrier Picard que l'extrême-gauche souhaiterait s'inviter à la manifestation anti-migrants à Péronne samedi. Toutefois, comme le rappelle David Martin, Délégué départemental adjoint du PdF, on voit mal les punks amiénois et autres rebuts de la société se lever suffisamment tôt pour être à Péronne à 11h ! Un coup de bluff à coup sûr...

Quant au Conseiller municipal FN péronnais, Mathieu Huguet, il a décliné l'invitation du Parti de la France, sous prétexte qu'un « canal » nous sépare et que nous sommes « l'extrême-droite ». En effet, beaucoup de choses nous séparent, en particulier le courage politique...

 

Source: Blog de Thomas Joly (Parti de la France)

Voir les commentaires

A quand un épisode de « La Rue des allocs » dans une banlieue afro-maghrébine ?

20 Novembre 2016, 22:02pm

Publié par Nicolas Bretagne

A quand un épisode de « La Rue des allocs » dans une banlieue afro-maghrébine ?

L'émission de M6, dans la plus pure tradition voyeuriste propre à cette chaîne, montre sans fard et de manière très impudique la « cassocialisation » de Français de souche dans le quartier populaire de Saint-Leu à Amiens. Pourquoi pas, après tout c'est toujours plus honnête de filmer la misère et la détresse de nos compatriotes plutôt que de faire croire qu'elle n'existe pas.

Néanmoins, pourquoi ne pas pousser le concept de cette émission dans les quartiers Nord d'Amiens, là où vit également une population dont la dépendance aux allocations diverses est un véritable mode de vie ? En revanche, les Français de souche se font très rares au milieu des afro-musulmans qui ont colonisé ces quartiers.

Les caméras de M6 auraient pourtant de quoi rapporter nombre d'images spectaculaires comme des incendies volontaires, des caillassages de policiers ou de pompiers, des dégradations quotidiennes, des agressions ultra-violentes, de la haine anti-française assumée, des rodéos nocturnes, une économie souterraine dont dépend tout le quartier, du trafic de drogue au grand jour, des islamistes radicalisés, etc.

Serait-ce plus facile et plus politiquement correct de se foutre de la gueule des « cassos » blancs que de filmer les banlieues colonisées ?

 

Source: Blog de Thomas Joly (Parti de la France)

Voir les commentaires

Aphatie : la France en tout petit !

13 Novembre 2016, 12:05pm

Publié par Nicolas Bretagne

Aphatie : la France en tout petit !

Jean-Michel Aphatie est un propagandiste de la haine de la France. Sa faconde provinciale ne parvient, d’ailleurs, plus à cacher ses véritables motivations. L’expert qui se trompe sur tout ne manque jamais de critiquer les votes des peuples souverains, se demandant parfois si la démocratie est vraiment nécessaire quand les Américains font le choix de leurs libertés retrouvées en élisant Donald Trump.

D’une phénoménale outrecuidance, il saisit toujours les occasions qui lui sont offertes pour manifester bruyamment son profond mépris pour notre histoire. Se croyant transgressif, il n’est pourtant que le servile copiste de la morale bourgeoise de l’époque, héritée des « déconstructeurs » des années 60. Ainsi, invité de l’émission « On va plus loin » sur Public Sénat, il a déclaré, toute honte bue : « L’esprit politique français est fabriqué par le souvenir de Louis XIV, de Napoléon et du général de Gaulle. Quand on fait de la politique en France, Madame, c’est pour renverser le monde. Eh bien, ça, ça n’entraîne que des déceptions. Moi, si un jour je suis élu président de la République, savez-vous quelle est la première mesure que je prendrai ? Je raserai le château de Versailles […] ce serait ma mesure numéro un, pour que nous n’allions pas là-bas en pèlerinage cultiver la grandeur de la France. »

De tels propos sont dignes d’un traître. Ne comprend-il pas que les personnages mondialement connus qu’il cite sont la mémoire toujours vivante de ce qu’il y a de plus beau, de plus sacré et de plus grand dans l’histoire de notre nation ? Qui est Jean-Michel Aphatie, en comparaison ? Un tout petit maton de Panurge, chien de garde d’une élite népotique qui tente de nous entraîner dans sa lamentable agonie.

Louis Pauwels avait très admirablement décrit ce monôme de zombies qui avait subverti la nation au début des années 80. Ces zombies ont désormais la calvitie grisonnante. Ils possèdent tout : les médias, les exécutifs politiques, les sièges de parlementaires, une majorité des grandes entreprises… Tout leur appartient. Ils sont si hégémoniques qu’ils se pensent invincibles, bouffis d’orgueil et de suffisance.

Ringards, dépassés, profondément anachroniques, ils doivent céder la place à des personnalités plus représentatives de la sociologie contemporaine. Nous ne pouvons décemment pas laisser ces gens rester nos maîtres pour toujours. Il faut les renverser, les décrédibiliser. En déclarant vouloir détruire le château de Versailles, Jean-Michel Aphatie s’est officiellement déclaré en guerre contre la France. Bien plus qu’un adversaire, je crois qu’il est maintenant un ennemi.

Partout en Occident, les peuples se retournent contre les prescripteurs d’opinion qui ont précipité leur déclin. Rendons sa grandeur à la France ! Pour cela, il faut d’abord mettre un terme à l’hégémonie culturelle de la gauche bobo.

 

Gabriel Robin

 

Source : http://www.bvoltaire.fr

Voir les commentaires

[Vidéo] Éric Zemmour « Trump est élu par une Amérique blanche populaire de souche, qui ne veut pas mourir »

11 Novembre 2016, 20:22pm

Publié par Nicolas Bretagne

[Vidéo] Éric Zemmour « Trump est élu par une Amérique blanche populaire de souche, qui ne veut pas mourir »

L’écrivain et chroniqueur Eric Zemmour nous livre une analyse sans concession sur les causes de l’Election de Donald Trump, 45ème Président des Etats-Unis d’Amérique.

« C’est la défaite du féminisme, de l’anti-racisme, du cosmopolitisme, de l’écologie. La défaite de l’idéologie dominante en Amérique »

« L’Amérique c’est le cœur du modèle culturelle de la planète »

« La menace se précise. Pour la bien-pensance. Pour les élites. Pour les médias. Pour les sondeurs qui se sont encore trompés. Pour les communicants qui conseillent toujours aux politiques de lisser leur discours »,

« Trump provoque délibérément là où Marine Le Pen veut dédiaboliser ».

 

Source : http://www.europe-israel.org/2016/11/video-eric-zemmour-trump-est-elu-par-une-amerique-blanche-populaire-de-souche-qui-ne-veut-pas-mourir/

Voir les commentaires

En plein JT, Jean-Pierre Pernaut se lâche sur les migrants qui prennent les places des SDF !

11 Novembre 2016, 08:27am

Publié par Nicolas Bretagne

En plein JT, Jean-Pierre Pernaut se lâche sur les migrants qui prennent les places des SDF !

« Voilà, plus de place pour les sans-abri mais en même temps les centres pour migrants continuent à ouvrir partout en France », a dit Jean-Pierre Pernaut dans son JT de 13h sur TF1 ce jeudi 10 novembre.

La Trumpisation des esprits a commencé !

 

Source : Blog de Thomas Joly (Parti de la France)

Voir les commentaires

Un animateur de France Inter appelle à l'assassinat de Donald Trump avant son investiture

10 Novembre 2016, 21:16pm

Publié par Nicolas Bretagne

Un animateur de France Inter appelle à l'assassinat de Donald Trump avant son investiture

La rhétorique agressive du gouvernement français à l’égard du nouveau président américain, Donald Trump, a franchi une nouvelle étape. La radio d’État France Inter a ainsi publiquement appelé à l’assassinat du nouveau chef des États-Unis. Voir la vidéo à partir de 1m23s.

Le contenu de la « chronique » précitée est toujours diffusé en ligne par France Inter et aucune mesure n’a été prise à ce stade contre Pablo Mira, l’animateur ayant lancé l’appel. La rédaction de cette radio d’État a multiplié les injures contre le nouveau président américain.

Cette radicalisation du discours des médias gouvernementaux semble être soutenue par les autorités françaises qui n’ont pas jugé utile de réagir ni de s’excuser.

L’ambassade américaine à Paris n’était pas immédiatement disponible pour réagir à ces propos.

 

Source : http://breizatao.com/2016/11/10/france-la-radio-detat-france-inter-appelle-a-lassassinat-de-donald-trump-avant-son-investiture/

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 > >>