Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
PDF JEUNES BRETAGNE

Une Suédoise de 68 ans épouse un artiste ougandais « par amour », il s’enfuit une fois arrivé en Europe

17 Janvier 2017, 22:02pm

Publié par Nicolas Bretagne

Une Suédoise de 68 ans épouse un artiste ougandais « par amour », il s’enfuit une fois arrivé en Europe

Un « artiste » d’Ouganda a quitté sa femme suédoise de 68 ans après qu’elle ait emmené en Europe.

L’artiste Guvnor Ace, 26 ans, avait assuré en Ouganda qu’il était follement amoureux d’une femme suédoise de 68 ans qu’il avait épousé. Mais quand le couple est venu s’installer en Suède, il l’a quitté pour demander l’asile en Norvège. Le magazine Buzz Uganda a indiqué que le mariage entre l’homme africain de 26 ans et la ressortissante suédoise – de 40 ans plus que lui – avait eu lieu à Kampala, la capitale de l’Ouganda.

L’artiste a même réalisé deux chansons dans lesquelles il confesse son amour sans limite. Mais après avoir emmené l’Africain en Suède, la femme a rapidement réalisé qu’il avait d’autres projets que celui de passer sa vie avec elle. Il a donc préparé sa rupture, ce qu’il a fait, et est allé demander l’asile en Norvège pour se marier avec une jeune femme ougandaise à la place.

« Il m’a dit d’aller faire des courses et quand je suis revenu, il avait déménagé chez elle » écrit sur Facebook la femme de 68 ans.

Naturellement, la responsabilité de cet énième exemple de prédation parasitaire en incombe à cette femme suffisamment stupide pour imposer à son pays un Subsaharien au nom d’un vague argumentaire émotionnel. Ce type de sexagénaires ménopausées constitue l’essentiel des troupes des associations d’aide à l’immigration allogène.

 

Source : http://breizatao.com

Commenter cet article