Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
PDF JEUNES BRETAGNE

Viols à Rennes. Un Congolais de 33 ans placé en détention à Vezin le Coquet

1 Décembre 2016, 12:05pm

Publié par Nicolas Bretagne

Viols à Rennes. Un Congolais de 33 ans placé en détention à Vezin le Coquet

29/11/2016 – 05H00 Rennes (Breizh-info.com) – Un violeur récidiviste présumé, de nationalité congolaise, a été placé en détention à la maison d’arrêt de Vezin le Coquet, à la mi novembre 2016. Ce dernier, qui purgeait une peine pour viol à la prison de Fresnes, y a en effet été transféré alors qu’il est soupçonné d’être impliqué dans trois affaires de viols.

Le 10 décembre 2015, Magatte D était placé en garde à vue à Rennes, accusé de viol par une femme. Il avait été laissé libre à l’issue de sa garde à vue, avant que deux autres victimes ne dénoncent elles aussi, fin décembre 2015, des faits de viol commis par le même individu, qui se seraient déroulés le 6 novembre 2015 et le 30 décembre 2015.

Ces deux plaintes supplémentaires déposées, le juge d’instruction de Rennes avait alors ouvert une information judiciaire, mais l’homme avait fui vers la Belgique, se sachant recherché. Toutefois, un autre viol commis à Savigny-le-Temple (91) provoquera sa perte et son arrestation par d’autres services, avant ce transfert à la maison d’arrêt de Vezin le Coquet.

Le violeur présumé utilisait systématiquement le même mode opératoire sur ses victimes : draguer des jeunes femmes lui semblant faibles, leur proposer cadeaux et argent pour les dépanner, avant de les violer une fois arrivé à leur domicile.

L’individu a été présenté le 24 novembre à un juge d’instruction, mis en examen, et réincarcéré. À ce jour, l’homme, âgé de 33 ans, n’est sous le coup d’aucune procédure d’expulsion vers le Congo à sa sortie de prison.

Photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2016 dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

 

Source: http://www.breizh-info.com/2016/11/29/54039/rennes-violeur-recidiviste-congolais-detention-a-vezin-coquet

Commenter cet article