Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
PDF JEUNES BRETAGNE

Un auditeur de France Inter à Manuel Valls : « On est 66 millions à vouloir te la mettre, la claque ! »

20 Janvier 2017, 11:14am

Publié par Nicolas Bretagne

Un auditeur de France Inter à Manuel Valls : « On est 66 millions à vouloir te la mettre, la claque ! »

Mardi 17 janvier, lors d'un déplacement en Bretagne, Manuel Valls a été visé par un jeune homme de 18 ans qui a tenté de lui mettre une gifle et est parvenu à le toucher. Il a annoncé avoir porté plainte contre l'auteur. La scène, notamment filmée par Le Télégramme, a beaucoup tourné. Et a fait des émules. Au micro de France Inter ce 18 janvier, un autre jeune homme - un certain Guillaume, de Grenoble - est parvenu à interpeller en direct l'ancien Premier ministre. Mais en lieu et place de question, il lance : "C’était pour te dire Manu… Je sais pas si tu trouves ça normal ou pas mais la claque on est juste 66 millions à vouloir te la mettre, c’était juste trop bon ! Sans déconner quoi, il a été parfait le bonhomme !"

Il est immédiatement interrompu par le journaliste Patrick Cohen : "Alors cet appel à la violence sur l'antenne de France inter, c'est non !" On ne sait pas encore si le jeune homme a pu prendre l'antenne sous un prétexte fallacieux ou si le programmateur était conscient du propos qui serait tenu.

Manuel Valls est pour sa part resté sur sa ligne de conduite depuis l'épisode de la gifle : dénoncer "toute forme de violence", "la violence de notre société" qu'il "combat". Visiblement un peu perturbé par l'intervention, il évoque du tout au tout "les gens qui souffrent, ceux qui sont au RSA" puis son "combat contre Dieudonné", puis ajoute : "Quand, sur une antenne, on fait profession de violence, ça veut dire qu'il y a quelque chose qui bascule." Il conclut : "C'est parce que je peux gagner qu'on me vise, je ne me laisserai pas impressionner".

 

Source : http://www.marianne.net

Voir les commentaires

« Sens commun » obtient de Fillon cinq investitures aux législatives dans des circonscriptions de gauche

20 Janvier 2017, 10:56am

Publié par Nicolas Bretagne

« Sens commun » obtient de Fillon cinq investitures aux législatives dans des circonscriptions de gauche

Sens commun est une association issue des manif’ pour tous, affiliée à l’UMP puis à LR. Elle s’est fixé pour but de pousser l’UMP/LR à revenir sur la loi Taubira (alors que la majorité de ses principaux ténors n’ont pas pris part aux manifestations ou ont déclaré depuis ne pas vouloir abroger cette loi). Elle a soutenu François Fillon lors de la primaire de la droite et du centre dés le premier tour. Pourtant, celui-ci n’a jamais manifesté en 2013 et a toujours dit qu’il n’abrogerait pas cette loi.

On aurait pu s’attendre à ce que Sens commun soutienne au moins Jean-Frédéric Poisson à cette élection : celui-ci n’a pas manqué une manifestation, a toujours dit qu’il abrogerait le prétendu « mariage pour tous » et n’a eu de cesse de rappeler que le mariage est l’union d’un homme et d’une femme. Les convictions oubliées, Sens commun aura donc obtenu cinq investitures dans des circonscriptions, qui aujourd’hui sont toutes à gauche. Comme l’aurait dit Salvador Dali : « tant d’arrivisme pour si peu d’arrivage ».

D’après Europe 1, les cinq candidats sont : Anne Lorne dans la 1ère circonscription du Rhône, Sébastien Pilard (ancien président de Sens Commun) dans la 2e de Loire-Atlantique, Hayette Hamidi dans la 2e de Seine-Saint-Denis, Charles d’Anjou dans la 10e circonscription de Seine-Maritime et Maxence Henry dans la 2e circonscription du Maine-et-Loire.

 

Source : http://www.contre-info.com/

Voir les commentaires

Une Suédoise de 68 ans épouse un artiste ougandais « par amour », il s’enfuit une fois arrivé en Europe

17 Janvier 2017, 22:02pm

Publié par Nicolas Bretagne

Une Suédoise de 68 ans épouse un artiste ougandais « par amour », il s’enfuit une fois arrivé en Europe

Un « artiste » d’Ouganda a quitté sa femme suédoise de 68 ans après qu’elle ait emmené en Europe.

L’artiste Guvnor Ace, 26 ans, avait assuré en Ouganda qu’il était follement amoureux d’une femme suédoise de 68 ans qu’il avait épousé. Mais quand le couple est venu s’installer en Suède, il l’a quitté pour demander l’asile en Norvège. Le magazine Buzz Uganda a indiqué que le mariage entre l’homme africain de 26 ans et la ressortissante suédoise – de 40 ans plus que lui – avait eu lieu à Kampala, la capitale de l’Ouganda.

L’artiste a même réalisé deux chansons dans lesquelles il confesse son amour sans limite. Mais après avoir emmené l’Africain en Suède, la femme a rapidement réalisé qu’il avait d’autres projets que celui de passer sa vie avec elle. Il a donc préparé sa rupture, ce qu’il a fait, et est allé demander l’asile en Norvège pour se marier avec une jeune femme ougandaise à la place.

« Il m’a dit d’aller faire des courses et quand je suis revenu, il avait déménagé chez elle » écrit sur Facebook la femme de 68 ans.

Naturellement, la responsabilité de cet énième exemple de prédation parasitaire en incombe à cette femme suffisamment stupide pour imposer à son pays un Subsaharien au nom d’un vague argumentaire émotionnel. Ce type de sexagénaires ménopausées constitue l’essentiel des troupes des associations d’aide à l’immigration allogène.

 

Source : http://breizatao.com

Voir les commentaires

Carl Lang : « Entre le communiste Mélenchon et le socialo-libéral Macron, le candidat du PS ne sert plus à rien »

17 Janvier 2017, 21:59pm

Publié par Nicolas Bretagne

Carl Lang : « Entre le communiste Mélenchon et le socialo-libéral Macron, le candidat du PS ne sert plus à rien »

Sur Twitter, le Président du Parti de la France ironise sur l'inutilité de la désignation d'un candidat socialiste :

« Entre la gauche socialo-communiste de Mélenchon et la gauche socialo-libérale de Macron, le candidat du PS ne sert plus à rien. Du balai ! »

 

Source: Blog de Thomas Joly (Parti de la France)

Voir les commentaires

RÉFLEXIONS SUR L’ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE

16 Janvier 2017, 16:49pm

Publié par Nicolas Bretagne

RÉFLEXIONS SUR L’ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE

Pierre Vial, Président de Terre et peuple

Je n’ai aucune illusion sur Marine Le Pen et les gens de son entourage. Parler d’une « France apaisée » pour s’en faire une bannière constitue un déni du réel, ce qui est de mauvais augure pour quelqu’un qui prétend assumer les responsabilités du pouvoir.

Ceci étant, l’important n’est pas là car les suffrages qui vont se porter sur son nom ne reposent pas sur les qualités ou les défauts de la candidate. Ils seront en fait l’expression d’un ras-le-bol à l’égard du Système, d’un rejet pur et simple de ce Système et de ce qu’il véhicule, en particulier l’immigration-invasion et le Grand Remplacement qu’elle implique, qui scellerait la mort de notre identité et de notre liberté. Ces suffrages sont donc utiles car ils constituent un potentiel prérévolutionnaire.

Pourquoi ? Parce que les électeurs de Marine Le Pen seront forcément déçus (pour ne pas dire plus) un jour ou l’autre, par l’écart, puis le profond fossé existant entre les espoirs qu’ils mettent en elle et ce qu’elle prétend faire. Car, emprisonnée par son allégeance au Système, qu’elle dissimule de moins en moins, surtout sur l’immigration et la société multiraciale, elle suscitera une déception à la mesure des illusions qu’elle aura suscitées et entretenues.

Alors – et c’est là que tout peut arriver – il y aura des gens, beaucoup de gens, prêts à se rallier à l’idée que seule une solution radicale, mettant en question et rejetant l’ensemble du Système, pourra tirer du gouffre notre pays et notre peuple. Hypothèse peu probable, disent certains (pour se rassurer) mais qu’on ne peut cependant exclure totalement : si un certain nombre de Gaulois finissent, excédés, par réagir vraiment, c'est-à-dire physiquement, que se passera-t-il ? Cela s’appelle une Révolution. Une Révolution identitaire, portée par certains, dont nous sommes. Préparons-nous.

 

Source: http://synthesenationale.hautetfort.com/archive/2017/01/16/reflexions-sur-l-election-presidentielle-5899283.html

Voir les commentaires

Divisée, la gauche garde intact son poison idéologique

16 Janvier 2017, 16:43pm

Publié par Nicolas Bretagne

Divisée, la gauche garde intact son poison idéologique

Extrait de l'éditorial de Jérôme Bourbon dans le n°3265 de l'hebdomadaire Rivarol

Si les perspectives électorales sont plutôt sombres pour la présidentielle et les législatives, si son immigrationnisme et son antiracisme unilatéral font de moins en moins recette dans l’opinion, la gauche est toutefois loin d’être morte. Son idéologie se love au cœur de toutes les institutions, prédomine dans les media, dans la culture, dans les syndicats, dans la magistrature, dans l’Éducation nationale, dans le monde associatif subventionné, dans le discours de la plupart des dignitaires religieux. A la loge, à l’école, à l’église, au cinéma, à la télévision, dans la chanson, c’est la même idéologie de gauche qui règne en maître. On peut même aller jusqu’à dire que nous vivons dans un pays à la mentalité communiste. La destruction de la famille, de la nation, de l’armée, de la morale, de la religion n’a sans doute jamais été aussi totale qu’aujourd’hui. Même dans la défunte URSS on n’avait pas à ce point détruit et subverti la cellule familiale. Quant à l’antiracisme, comme l’avait justement analysé la regrettée Annie Kriegel, il est depuis les années 1980 l’un des avatars de l’idéologie communiste, comme le furent l’antifascisme dans les années trente et l’anti-impérialisme et l’anticolonialisme dans les années soixante. Au nom de l’antiracisme l’on a démantelé méthodiquement les frontières nationales, détruit les défenses immunitaires des peuples européens, organisé le Grand Remplacement, bref fait du passé table rase comme le professe l’Internationale. Au nom de la lutte contre toutes les formes de discrimination, même les plus légitimes et les plus solidement ancrées dans l’histoire de notre civilisation, l’on a effacé toute distinction entre le national et l’étranger, entre le marié et le concubin, entre l’homme et la femme, entre l’hétérosexuel et l’homosexuel, entre l’enfant légitime et l’enfant adultérin.

La gauche est par excellence le défenseur des perversités morales et des tares sociales. Elle est l’avocate des transsexuels, des drogués, des sodomites, des délinquants, des immigrés clandestins, des sans papiers, des sans patrie, des sans morale, des sans identité, des tire-au-flanc, des parasites, des envieux, des malades mentaux. Loin de défendre l’ouvrier français menacé par la mondialisation, par l’idéologie libérale-libertaire, par le sans-frontiérisme géographique et sociétal, la gauche est le porte-voix de l’immigration, de la contraception, de l’avortement et de l’homosexualité de masse, de tous les lobbies mortifères et contre-nature dont le lobby LGBT (lesbien, gay, bisexuel et transsexuel). Elle fait le jeu de la finance internationale et des cénacles mondialistes. Et de ce point de vue la fausse droite est son fidèle allié, malgré les apparences. Quant aux mouvements populistes, un peu partout en Europe, ils se font eux aussi, chaque jour davantage, les champions des transgressions morales comme si une nation pouvait survivre dans l’immoralité et dans la stérilité générales. La seule voie de salut est pourtant de refuser les mots d’ordre et slogans de la gauche, son vocabulaire (homophobie, parité, discrimination, racisme, xénophobie, droit à l’avortement, mariage pour tous, droit de mourir dans la dignité, etc.), son magistère, son idéologie et de la combattre sans faiblesse. Soit l’inverse de ce que font un peu partout en Occident les partis dits conservateurs qui, selon le fameux principe du cliquet, ne remettent jamais en cause les lois votées, promulguées et appliquées par la gauche, du Pacs au “mariage” homosexuel en passant par l’abolition de la peine de mort, la dépénalisation de l’homosexualité ou l’institution de lois mémorielles. C’est même parfois la “droite” influencée par la gauche qui prend l’initiative de lois mortifères comme la légalisation de la pilule contraceptive il y a un demi-siècle cette année (loi Neuwirth, 28 décembre 1967) ou la dépénalisation de l’avortement (loi Veil, 17 janvier 1975). Le combat contre le poison idéologique de la gauche est pourtant plus que jamais indispensable. Il en va de notre survie en tant que peuple, en tant que nation, en tant que civilisation.

 

Source: Rivarol

Voir les commentaires

Brexit, migrants, Otan... Donald Trump multiplie les déclarations

16 Janvier 2017, 08:36am

Publié par Nicolas Bretagne

Brexit, migrants, Otan... Donald Trump multiplie les déclarations

Son investiture aura lieu vendredi. Mais d'ores et déjà, Donald Trump multiplie les déclarations à l'emporte-pièce dans les médias européens. Dans une interview parue dans le journal britannique Times, il assure que le Brexit sera un succès et qu'il souhaite un accord de désarmement nucléaire avec Moscou. Le président élu américain Donald Trump estime aussi que la chancelière allemande Angela Merkel a commis "une erreur catastrophique" en ouvrant les frontières de son pays aux réfugiés.

Le nouveau président américain a multiplié les déclarations chocs, ce dimanche dans une interview au quotidien britannique Times. Donad Trump prédit que le Brexit sera « un succès » et annonce qu'il veut conclure « rapidement » un accord commercial avec le Royaume-Uni.

Le prochain président des Etats-Unis explique aussi qu'il souhaite que les arsenaux nucléaires soient considérablement réduits, dans le cadre d'un accord avec la Russie.

« Merkel a fait une erreur castastrophique »

Sur la question des migrants, Donald Trump déclare que la chancelière allemande Angela Merkel a commis « une erreur catastrophique » en ouvrant les frontières de son pays aux réfugiés. Des propos rapportés également par le journal allemand Bild. « Je pense qu'elle a fait une erreur catastrophique en prenant tous ces migrants illégaux, en prenant tous ces gens d'où qu'ils viennent », a déclaré Donald Trump.

« L'Otan est obsolète »

Dans le quotidien allemand, le président Trump a aussi qualifié l'Otan d'organisation « obsolète », reprochant à ses Etats membres de ne pas payer leur part de la défense commune et de se reposer sur les Etats-Unis. « L'Otan a des problèmes, elle est obsolète parce qu'en premier lieu elle a été conçue il y a des années et des années », a jugé M. Trump, tout en ajoutant que l'organisation atlantique restait à ses yeux « très importante ».

 

Source: http://www.ouest-france.fr/monde/etats-unis/donald-trump/brexit-migrants-otan-donald-trump-multiplie-les-declarations-4737109

Voir les commentaires

Tous à Vannes le 19 janvier!

15 Janvier 2017, 23:26pm

Publié par Nicolas Bretagne

Tous à Vannes le 19 janvier!
Le dimanche 13 novembre 2016r, Breizh-info.com diffusait une information cachée pendant 3 jours par les médias subventionnés : un migrant accueilli depuis quelques jours à Arzon (sublime commune à la pointe du magnifique golfe du Morbihan) avait agressé sexuellement une habitante de la commune.
Le 14 novembre à 20h30, plus de 150 personnes se sont rassemblées devant la mairie afin de montrer leur colère.
Plusieurs orateurs se sont succédé de manière improvisée. Face à une situation jugée visiblement insupportable par certains, un mouvement de foule a eu lieu et le rassemblement s’est transformé en manifestation pour se rendre devant le CCAS pour protester contre l'accueil du migrant violeur.
Sur place, une légitime tension et quelques dégâts matériels minimes, des manifestants rentreront même de force dans le CCAS.
L’État a décidé de frapper un grand coup en faisant juger le 19 janvier à Vannes deux personnes pour s’être introduites dans le CCAS et deux autres pour organisation d’une manifestation illégale.
Les peines encourues sont les suivantes :
Pour Nicolas Faure, porte-parole de l’association LiEn  : 6 mois de prison et 5 500 € d’amende pour « Organisation d’une manifestation non-déclarée ».
Pour Ronan Le Gall, président du parti Adsav : 6 mois de prison et 5 500 € d’amende pour « Organisation d’une manifestation non-déclarée ».
Pour les autres : sans doute de réquisitions encore plus lourdes.
>
> Le but de cela : faire peur et empêcher la révolte des français.
Pendant ce temps-là, le migrant soudanais ayant agressé sexuellement la sexagénaire et une jeune fille mineure,a été exfiltré par les services étatiques.
En solidarité avec ceux qui se sont levés face à l’inacceptable; en solidarité avec ceux qui ont défendu l’honneur de la Bretagne et de la France; en solidarité avec ceux qui sont accusés à tort de faits qu’ils n’ont pas commis; en solidarité avec ceux qui subissent une répression politique décidée par les plus hautes autorités étatiques…
Nous devons être à leur côté le 19 janvier, c'est la raison pour laquelle nous nous associons à l'appel à se rassembler devant le tribunal de Vannes à 13 heures.
>
> Par ailleurs, nous renouvelons notre appel à soutenir financièrement les quatre patriotes d'Arzon afin de les aider à payer les différents frais de justice (frais d’avocat, déplacements, etc.) et de leur montrer que les Français sont solidaires lorsqu’on tente d’intimider ceux qui font acte de résistance.
 
Le Système attaque les patriotes, défendons-les !


Source:
Lettre d'information n° 7 du cercle Georges de Villebois-Mareuil, janvier 2017

Voir les commentaires

Caen : aucun spectacle antichrétien dans aucune église !

15 Janvier 2017, 22:52pm

Publié par Nicolas Bretagne

Caen : aucun spectacle antichrétien dans aucune église !

Communiqué du Parti de la France du Calvados

Le spectacle ouvertement antichrétien DeSacre !, qui a légitimement mobilisé les catholiques contre lui lorsqu’il devait se dérouler en l’église Notre-Dame de la Gloriette, a été déplacé dans une autre église, l’église Saint-Nicolas, toujours à Caen.

Le fait que l’église Saint-Nicolas soit désacralisée ou pas n’a aucune importance, il s’agit d’une église et les catholiques ne sauraient accepter qu’y soient reprises des danses du groupe Pussy Riot, groupe qui a été condamné par la justice russe pour « haine religieuse » il y a cinq ans, après avoir réalisé ses pseudo-danses dans une église orthodoxe.

Le Parti de la France du Calvados maintient son indignation et demande à nouveau que ce spectacle christianophobe ne puisse pas être produit dans quelque église que ce soit.

Le temps des provocations antichrétiennes doit cesser et les autorités, si elles persistent à ne pas dissuader ces pseudo-artistes de se produire dans une église, devront faire face à la légitime colère des catholiques insultés.

Le Parti de la France du Calvados tient à rappeler qu’il est impensable qu’une église puisse servir de scène de spectacle à des ennemis déclarés de la religion catholique, alors que des communautés catholiques traditionnelles locales sont toujours à la recherche de lieux de culte décents où célébrer la messe.

 

Source: Blog de Thomas Joly (Parti de la France)

Voir les commentaires

L’autre vérité sur l’affaire Adama Traoré

15 Janvier 2017, 15:50pm

Publié par Nicolas Bretagne

L’autre vérité sur l’affaire Adama Traoré

Présentée comme une « bavure » par l’extrême gauche, la mort d’Adama Traoré après son interpellation par les gendarmes, le 19 juillet 2016, a mis le feu à Persan et à Beaumont-sur-Oise (Val-d’Oise).

En enquêtant, un élément surprend : à chaque fois que des questions sont posées sur la famille Traoré, les habitants de Beaumont refusent de s’exprimer. « La vérité, c’est que tout le monde a peur des frères Traoré ici », finit par livrer l’un d’eux. « Ce sont des caïds, un clan, c’est Bagui, la tête de réseau », cible carrément un autre qui nous fait jurer de ne pas citer son nom. En creusant, on apprend que Bagui Traoré — actuellement en prison —, qui selon nos informations n’aurait pas hésité à donner trois identités différentes aux enquêteurs et se fait appeler Gibs Traoré sur Facebook, a fait l’objet de plusieurs procédures judiciaires pour « extorsion (en 2003 et 2005), détention non autorisée de stupéfiants en 2013 […], vol à l’aide d’une effraction, port prohibé d’une arme de 6e catégorie […] ». Pas vraiment un tendre.

Quant à Youssouf, qui met en avant sa probité sur Canal Plus, il serait tout de même connu pour « violences sur personne dépositaire de l’autorité publique, violences volontaires, rébellion, menaces de mort ». De son côté, Adama est connu depuis 2007 à travers dix-sept procédures !

Pas tout à fait le profil de l’enfant de choeur décrit dans les médias. Le jour de sa mort, cela fait seulement un mois qu’Adama est sorti de prison, où il a tout de même été accusé de viol par son codétenu! Ensemble Bagui et Adama auraient été impliqués dans une affaire de recel de bien provenant d’un vol et pour usage de stupéfiant, en 2010. La fratrie Traoré est connue pour être proche des associations SOS Racisme, le Cran ou encore le collectif Urgence notre police assassine, très influents dans ces quartiers.

 

Pour lire l'article complet : Valeurs Actuelles

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 > >>